[Blog] Orgasme / Plaisir

5 différences entre orgasme féminin et orgasme masculin

Le pic du plaisir sexuel chez les femmes et les hommes présente des points communs et des divergences.

Bien que beaucoup de choses aient été dites à propos de la capacité orgasmique des hommes comparée avec celle des femmes, il semble y avoir un consensus croissant selon lequel il n’y a pas de différences biologiques entre les deux sexes quant à la question de l’orgasme.
 
Les deux orgasmes masculins et féminins se caractérisent par une contraction des muscles de la zone pelvienne avec une sensation de plaisir intense, accompagnée de la libération d’endorphines, d’hormones et de fluides corporels.
 
Précisons que l’orgasme est une expérience très personnelle et subjective, et il existe probablement autant de variations et de différences dans la manière dont il est vécu et appréhendé entre les individus de même sexe qu’entre les hommes et les femmes.
 
Néanmoins, c’est un fait, une femme ne jouit pas comme un homme, cette diversité est synonyme de richesse et de renouvellement dans les rapports intimes et une spécificité de chaque sexe qu’il vaut mieux connaître.
 
Il existe au moins 5 différences qui différencient les orgasmes féminin et masculin :
 
Les hommes ont un orgasme pratiquement à chaque rapport tandis que chez la femme l’arrivée du pic orgasmique ne fonctionne pas à coup sûr, d’après Elisa Brune (auteur de l’ouvrage la Révolution du plaisir féminin) 44 % des femmes jouissent “souvent ou toujours”, 31 % régulièrement, 25 % rarement ou jamais lors d’un rapport sexuel, quelque soit l’habileté du partenaire.
 
Les hommes sont en mesure d’atteindre le pic orgasmique plus rapidement que les femmes chez qui la mécanique est plus délicate et ne fonctionne pas dans la précipitation d’où l’importance des préliminaires et des caresses.
 
Les femmes peuvent enchaîner des orgasmes multiples, jusqu’à une dizaine d’affilée, et être de nouveau stimulées notamment sur le plan clitoridien juste après chaque phase orgasmique, tandis que les hommes libèrent des hormones après l’éjaculation qui les conduisent au repos, ils entrent dès lors dans une période dite réfractaire pendant laquelle ils sont impuissants, sur une durée de quelques dizaines de minutes à plusieurs heures selon les personnes, l’âge et l’état de santé.
 
Les contractions orgasmiques peuvent durer jusqu’à 1 minute (avec une moyenne de 20 secondes) chez la femme contre quelques secondes seulement chez l’homme.
 
Selon une étude sur 700 personnes réalisée par Master et Johnson, l’intensité de l’orgasme serait 8 à 10 fois plus fort chez les femmes que chez les hommes.
 
2 vidéos abordant les orgasmes féminin et masculin mettent en lumière ce qui les caractérise et les distingue.

L’orgasme féminin, un point difficile à atteindre.

L’orgasme masculin.

* crédit illustration © Marina Zlochin / Fotolia
tristique ante. sed libero quis, eget ut Aenean Curabitur dolor. ut