Hommes hétérosexuels 30-39 ans

“Il y a des années, j’ai gardé un gode-ceinture sous mon lit dans l’espoir de trouver une fille qui l’essayerait sur moi”

8 choses à propos de la vie sexuelle de Tony, homme hétérosexuel de 39 ans.

1.  Quand j’étais plus jeune, je voulais être ligoté et déshabillé par un groupe de filles. J’ai toujours ce fantasme, même si je sais que cela ne se traduirait jamais dans la vraie vie. Le simple fait d’être un jouet dont une fille pourrait abuser m’excite énormément.
 
2.  Il y a des années, j’ai gardé un gode-ceinture sous mon lit dans l’espoir de trouver une fille qui l’essayerait sur moi. À un moment donné, j’ai abandonné le fait qu’une fille puisse l’utiliser correctement, alors je l’ai jeté.
 
3.  J’aime l’idée du sexe probablement plus que le sexe lui-même.
 
4.  Je suis obsédé par les fellations et je ne serai jamais avec une fille qui ne prend pas mon sexe pas dans sa bouche. J’adore aussi pratiquer le sexe oral, donc je ne vois aucun problème avec cela.
 
5.  Je suis une personne monogame dans l’âme, mais j’ai complètement rejeté la monogamie dans ma propre vie. Je veux que les personnes dans la relation définissent ce qu’est la relation, et pas seulement une construction à base de conneries idéalistes auxquelles nous sommes censés correspondre. Je ne quitterai jamais une fille si elle est malade, ou a un cancer, ou quoi que ce soit d’autre. Je suis le mec le plus dévoué qu’une fille puisse trouver, mais cela ne veut pas dire que je serai monogame sur le plan sexuel.
 
6.  J’aime les filles qui se considèrent comme une “salope” ou qui embrassent leur propre sexualité et n’en ont pas honte, surtout si elles sont prêtes pour la double pénétration.
 
7.  J’ai un faible pour les filles de 18 à 22 ans. Certains diront que c’est abusif et que je suis coincé dans mon passé. Mais c’est tellement beau de voir une fille découvrir quelque chose. C’est comme apprendre à conduire à quelqu’un.
 
8.  Je suis obsédé par ma propre bite. J’adore sa forme, sa taille et son apparence. Mais bander fort jusqu’à ce qu’elle ressemble à une petite batte de baseball, je suis sûr que c’est quelque chose de chimique qui ne culmine que quelques jours par mois, ou lorsque je me trouve avec une fille en particulier qui me rend vraiment tout excité.
 
Liste publiée le 20 octobre 2020.

S’abonner
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
sit id nunc ut sed Aenean non