Femmes hétérosexuelles 20-29 ans

« J’adore les grosses bites épaisses et la façon dont elles pénètrent dans mon vagin »

10 choses à propos de la vie sexuelle de Natasha, femme hétérosexuelle de 22 ans.

1.  J’ai eu 7 partenaires sexuels avec lesquels j’ai eu les relations suivantes : une relation sérieuse à long terme, deux coups d’une nuit, une relation courte et trois copains.
 
2.  J’ai perdu ma virginité à l’âge de dix-sept ans avec le garçon avec qui je sortais depuis trois mois, mon premier petit ami avec qui je suis resté 3 ans dans une relation compliquée et difficile. Il lui a fallu quatre essais pour mettre son gros pénis dans mon vagin, ce fut assez douloureux. Mais il était si attentionné et respectueux.
 
3.  Je fais semblant tout le temps. Tout le temps. Très très rares sont les cas où les hommes me font jouir par pénétration. Je ne l’ai dit à personne jusqu’à présent. Et même si je ne jouis pas, la vue de leurs yeux et la façon dont leurs queues poussent en moi quand je fais semblant, me donnent du plaisir.
 
4.  Mon premier coup d’une nuit s’est produit alors que j’étais au bord de la mer. Je me suis saoulée, j’ai erré sur la plage et j’ai commencé à chercher le premier mec solitaire et chaud. J’en ai trouvé un qui s’est mis à embrasser et lécher mes seins en grognant comme l’enfer. Quelques instants plus tard, nous sommes allés dans ma tente. C’était horrible. Il est allé direct à mon sexe en disant qu’il était plein de sable ! Il était si lent que je me déconnectais de la situation. Je n’arrêtais pas de le presser, de bouger plus vite parce que je voulais du sexe sauvage. Il a terminé son affaire en 3 minutes : un fiasco. Nous nous sommes rencontrés quelques semaines plus tard en ville et avons commencé une relation courte. Il n’était pas seulement le coup d’un soir. Mais le sexe était encore assez mauvais et il commençait à s’impliquer vraiment dans la relation. Alors j’ai préféré rompre.
 
5.  J’ai connu mon deuxième coup d’une nuit dans un club. Nous sommes allés chez lui et il m’a baisé dur! Il m’a montré beaucoup de nouvelles postures, et c’était difficile! Et parce que nous ne nous connaissions pas, je lui ai raconté toutes mes fantasmes. Et il les a réalisés, et plus encore. Nous avons baisé trois fois pendant environ deux heures et demie. Il m’a laissé si mal que je ne pouvais plus marcher correctement. Mais je savais alors que le sexe brutal et les grosses bites étaient mon truc.
 
6.  J’aime les hommes plus âgés que moi. Hormis mon petit ami qui avait un an de plus que moi, la différence d’âge entre les hommes avec qui j’ai eu des relations sexuelles et moi-même va de 4 à 10 ans. J’ai tendance à rester loin des hommes de moins de 25 ans car je les trouve immatures. Les hommes plus âgés savent mieux quoi faire de moi, comment me toucher et comment m’enseigner sur le sexe.
 
7.  Je sais comment j’aime les hommes du point de vue physique : athlétiques, grands, avec des cheveux foncés (bouclés) et une barbe. La simple pensée d’une barbe raclant mon clitoris et mon vagin pendant un cunni me fait presque jouir. Et ils doivent être assez bien équipés, j’adore les grosses bites épaisses et la façon dont elles pénètrent dans mon vagin.
 
8.  Ma position préférée est la levrette. Oui j’aime ça par derrière !
 
9.  J’aime le jeu de la séduction. J’ai tendance à choisir les hommes que je ne peux pas avoir. J’aime la chasse, j’aime faire un effort pour attraper ma proie. Si c’est trop facile, je perds l’intérêt presque immédiatement.
 
10.  Mes clavicules sont une zone érogène incroyable ! Quand une homme embrasse, mord, passe la main, sa barbe, son pénis sur eux, je deviens folle de désir.
 
Liste publiée 13 juillet 2020.

S’abonner
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
risus. libero at id dolor. elit.