Femmes hétérosexuelles 20-29 ans

“J’ai tendance à assimiler le sexe et l’amour”

10 choses à propos de la vie sexuelle de Noémie, femme hétérosexuelle de 26 ans.

1.  Quand j’étais au secondaire, j’ai eu une relation sérieuse avec une fille. J’avais déjà fréquenté des mecs et je n’avais jamais ressenti une telle passion pour une autre personne, ni autant apprécié des actes sexuels avant elle.
 
2.  Ma relation suivante, ce fut avec un homme qui me harcelait incessamment même quand je n’avais pas envie de faire l’amour, jusqu’à ce que je lui fasse au moins une pipe. Parfois il tentait d’avoir des relations sexuelles et je ne répondais pas comme un message poli du style “pas intéressée”. Mais il insistait, je le laissais tirer son coup puis il s’endormait. Après avoir vécu avec lui pendant deux ans, je me suis enfin réveillée et j’ai compris que ce n’était rien d’autre que de la contrainte et du viol. Quand j’ai rompu avec lui, il a pleuré en prétendant que j’étais son grand amour.
 
3.  J’ai posé deux fois pour des photos nues, avec des photographes amateurs. La deuxième fois, j’ai été payée. J’aime bien obtenir de l’argent pour faire des choses exhibitionnistes dans un cadre privé.
 
4.  La meilleure chose sexuelle que j’ai jamais faite est la suivante: j’ai donné à mon partenaire deux staminaRX (des stimulants sexuels) et lui ai attaché le bassin et la bite à la manière d’un shibari. Puis je lui ai bandé les yeux et lui ai mis des bouchons dans les oreilles. Il n’a pas été autorisé à dire quoi que ce soit ou à réagir à mes avances jusqu’à ce que je le lui dise. Ensuite, je l’ai taquiné pendant un moment et je lui ai demandé de lécher ma chatte. Quand j’ai finalement délié ses mains et que je l’ai laissé me baiser, j’ai eu le meilleur orgasme de ma vie. Je n’ai rien ressenti de mieux que l’idée de posséder l’âme de ce type.
 
5.  J’adore faire des fellations et avaler le sperme, je peux être excitée à le faire jusqu’à l’orgasme.
 
6.  J’ai juré de ne jamais me raser la chatte. Mais mon petit ami actuel préfère qu’elle le soit, alors j’ai finalement cédé, et sexuellement ça m’a procuré de nouvelles sensations.
 
7.  Quand j’avais 12 ou 13 ans, je me masturbais si souvent que je craignais d’avoir une forme de dépendance. J’avais aussi peur d’aller en enfer à cause de ça. Je me masturbais dans la salle de bain, étendue par terre sur une serviette.
 
8.  J’ai tendance à assimiler le sexe et l’amour. Si j’apprécie avoir des relations sexuelles avec quelqu’un, je finirais probablement par en tomber amoureuse.
 
9.  Mon fantasme sexuel ultime est d’être déshumanisée par mon partenaire et manipulée à loisir. J’adore l’idée d’être une sorte de jouet adoré.
 
10.  Je fantasme aussi sur les incubes, ce sont des démons mâles. Je me demande ce que ça fait de se faire baiser par un démon.
 
Liste publiée le 27 mars 2020.

S’abonner
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires