Femmes hétérosexuelles 20-29 ans

“J’aime l’audace des érections.”

10 choses à propos de la vie sexuelle de Camille, femme hétérosexuelle de 21 ans.

1.  Je pense que le fonctionnement du pénis est une belle métaphore du désir sexuel et de la libération. J’aime l’audace des érections. Le durcissement, le mouvement jusqu’à jouir, le relâchement et la douceur finale d’un sexe suspendu, tombant et épuisé. Cela rend la sexualité si nette et évidente, et en comparaison les vagins me semblent si subtils et mystérieux.
 
2.  Pendant longtemps j’ai détesté de nombreuses parties de mon corps. Maintenant je m’aime complètement, surtout les parties que je détestais le plus. J’adore la courbe de graisse en haut de mes cuisses et son apparence contre ma chatte et j’aime même mes petits seins guillerets !
 
3.  Mon ancien petit ami m’avait supplié de lui faire une pipe et quand je l’ai finalement fait, j’ai tout simplement détesté. Je ne pense pas du tout que j’étais excitée à ce moment-là. Je détestais l’odeur et le goût de sa bite et la façon dont elle remplissait ma bouche. J’ai juste mis ma bouche autour de sa queue pendant moins d’une minute pour qu’il me laisse tranquille à ce sujet. Ensuite, il m’a remercié et m’a dit qu’il pensait que les pipes étaient surfaites et qu’en fait il n’aimait pas beaucoup ça… C’était vraiment frustrant pour moi parce qu’il pensait que ce serait «dégoûtant» de me faire faire une fellation, mais il m’a exhortée de le faire après que je lui ai dit que je ne voulais pas. Rétrospectivement, cela me dégoûte et j’ai envie de lui dire que ce qu’il a fait était mal parce que je ne veux pas qu’il fasse subir ça à qui que ce soit.
 
4.  Une de mes choses préférées, c’est quand mon petit ami parcours mon corps de ses mains et sa bouche. Il est tellement passionné par ça et j’adore que ça l’excite. Je suis tellement excitée quand il embrasse mon corps en se dirigeant vers ma chatte.
 
5.  J’aimerais essayer le sexe anal et certaines choses comme le BDSM (en étant ligotée pendant les rapports sexuels). Mais les deux me font un peu peur. Je vais aussi acheter des sextoys avec mon petit ami. Je suis vraiment excitée. Je veux essayer quelque chose qui stimule mon clitoris pendant que nous baisons.
 
6.  Je trouve exaltant d’avoir des relations sexuelles en extérieur. Une fois, avec mon petit ami nous sommes allés dans le sous-sol d’une maison en construction. Ne pas savoir si quelqu’un allait nous attraper rendait l’instant si sexy.
 
7.  Je n’ai jamais eu d’orgasme avec la pénétration. Cela ne me dérange pas. J’aime vraiment le sexe de toute façon. C’est une sensation tellement différente pour moi de la stimulation clitoridienne.
 
8.  J’ai récemment réussi à prendre le contrôle pendant nos ébats amoureux. J’ai soudain réalisé que je bougeais rarement pendant les rapports sexuels et cela m’a vraiment intriguée. Pouvoir bouger mon corps contre mon partenaire c’est de la bombe !
 
9.  Mon premier baiser s’est passé dans camp d’été et je me suis faufilé hors de ma tente dans la nuit pour retrouver un mec. C’était si beau de l’embrasser au clair de lune, et son contact était si passionné et hésitant à la fois. C’était un french kiss, et sentir sa langue sur la mienne était incroyable. Même si cela n’a probablement duré qu’un moment éphémère, c’est toujours l’un de mes souvenirs sexuels les plus vifs.
 
10.  Un autre souvenir sexuel mémorable est quand mon petit ami et moi nous sommes masturbés mutuellement, mais chacun de son côté, jusqu’à ce que nous venions à l’orgasme tous les deux. Pendant tout ce temps, nous avons eu un accord tacite selon lequel nous n’allions pas nous toucher. C’était si torride de le regarder avec un tel plaisir et de le voir me regarder. Il est venu en premier, et après il a continué à me pousser en disant “s’il te plaît jouis, jouis pour moi” alors qu’il me regardait toucher mon clitoris. Quand j’ai finalement eu mon orgasme, ce fut si puissant !
 
Liste publiée le 27 décembre 2020.

S’abonner
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
elit. diam Sed Donec commodo risus