Femmes bisexuelles 20-29 ans

« Je craignais d’être asexuée. Mais je ne crois pas l’être, je pense simplement être retardée en matière d’intimité. »

10 choses à propos de la vie sexuelle d’Héloïse, femme bisexuelle de 24 ans.

1.  Je dois commencer par préciser que je suis vierge, et parce que je suis vierge, chaque fois que je côtoie des personnes qui parlent de sexe, je commence à paniquer. Je suis une mauvaise menteuse. Je sais trouver les mots pour parler de sexualité mais il m’est impossible de dire que je n’ai jamais couché. C’est juste mortifiant.
 
2.  Je craignais d’être asexuée. Mais je ne crois pas l’être, je pense simplement être retardée en matière d’intimité. D’ailleurs je fais rarement des rêves érotiques ou alors je ne m’en souviens pas.
 
3.  Ma mère m’a surprise en train de me masturber comme une gamine. En conséquence, je me sens coupable à chaque fois que je me masturbe. Même dire « je me masturbe » me donne la nausée.
 
4.  J’ai beaucoup de culpabilité et de peur concernant la sexualité et les relations amoureuses. Je ne sais pas exactement d’où ça vient, cependant l’idée d’aller chez un thérapeute me dérange vraiment.
 
5.  Je n’ai eu qu’une seule relation amoureuse qui a duré moins de deux mois. C’est avec un mec qui a rompu avec moi par SMS au milieu de la nuit. Après notre rupture, il m’a été impossible d’avoir le béguin pour qui que ce soit d’autre pendant presque deux ans. Ce n’est que tout récemment que j’ai eu le sentiment de m’intéresser de nouveau et de m’ouvrir à d’éventuelles relations amoureuses.
 
6.  Mon premier baiser a eu lieu quand j’avais 17 ans. C’était lors de l’anniversaire de ma mère, avec un mec qui travaillait dans un magasin de bandes dessinées dans la ville où j’habitais.
 
7.  J’ai une relation d’amour/haine avec mes seins. Ils sont très volumineux, alors il y a des avantages, mais je déteste mes mamelons. De plus, j’aimerais pouvoir porter n’importe quelle robe ou chemise sans avoir cette impression d’étouffer un petit animal sous ma chemise !
 
8.  J’ai de l’attirance pour les filles, mais tout comme mon attirance pour les garçons, j’évite comme la peste les interactions intimes. Je ne sais pas si je suis sexuellement attirée par les filles ou si c’est plutôt l’idée de bisexualité qui me plait.
 
9.  J’ai récemment acheté un vibromasseur. Je suis toujours gêné à l’idée de l’utiliser.
 
10.  Je rêve parfois de demander à un ami de me déflorer pour en finir avec ça. Je ne sais pas si c’est la meilleure idée, mais parfois, je pense que beaucoup de mes problèmes d’intimité proviennent du fait que j’ai peur de devoir révéler ma virginité.
 
Liste publiée le 24 juin 2020.

S’abonner
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
lectus eleifend risus Aliquam nunc leo quis, Nullam dolor