Femmes hétérosexuelles 20-29 ans

Je suis une «fleur tardive»

10 choses à propos de la vie sexuelle d’Elodie, femme hétérosexuelle de 20 ans.

1.  Je suis une femme de 20 ans, hétérosexuelle, cis, vierge.
 
2.  Je n’ai jamais eu de cours d’éducation sexuelle «formelle», mis à part de brèves discussions sur les aspects biologiques de la reproduction et quelques discussions générales sur les avortements et la contraception. Tout le reste que j’ai appris vient d’Internet, et il y a beaucoup de choses «basiques» que je viens d’apprendre depuis un an environ.
 
3.  Je me demande si quelqu’un me trouvera un jour attirante. La seule fois où les gens ont essayé de me dire des choses, c’est quand ils m’ont ciblée pour chercher à me ridiculiser. Il y a quelques années, j’ai rencontré deux de mes intimidateurs d’enfance. Ils n’avaient pas changé et faisaient tout leur possible, après toutes ces années, pour me mettre mal à l’aise.
 
4.  Quand j’étais au lycée, j’ai été touchée de manière inappropriée à l’intérieur de ma cuisse par un élève qui était plus âgé que moi. Il l’a apparemment fait par défi. Et non, mon école n’a vraiment rien fait, même après que ma mère m’ait empêché d’aller à l’école pendant une semaine jusqu’à ce qu’ils «règlent» les choses. J’ai remarqué que ce souvenir me revient depuis environ un an, alors que je pensais l’avoir enterré pour de bon.
 
5.  Je suis une «fleur tardive» – quand j’étais enfant et que tout le monde commençait à se vanter de petits amis / copains, je n’étais pas intéressée, je n’ai jamais eu beaucoup de libido.
 
6.  Je ne sais pas si je veux une relation dans le seul but de faire comme tout le monde ou si je veux juste généralement la compagnie et l’affection qui vont avec. J’ai tendance à être une personne plutôt solitaire.
 
7.  Je me demande si je serai jamais assez stable émotionnellement pour une relation à long terme.
 
8.  Je ne me suis masturbé «correctement» qu’une fois, avec mes mains, sans sextoy, mais je ne sais pas si je l’ai vraiment bien fait car je n’ai pas eu d’orgasme.
 
9.  La pensée d’avoir réellement des relations sexuelles me terrifie, sérieusement.
 
10.  J’ai été élevée dans une famille chrétienne très croyante, alors j’ai été élevée à croire que «le sexe ne se fait pas en dehors du mariage». Je pense que dans une certaine mesure, je m’en tiens toujours à cette croyance, même si je ne suis plus vraiment une croyante (ou du moins, pas de sexe sauf dans une relation engagée à long terme), cependant ma vue d’ensemble a un peu changé et serait du genre «faites ce que vous voulez à condition que vous soyez en sécurité et que ce soit consensuel».
 
Liste publiée le 1er mars 2021

S’abonner
0 Commentaire(s)
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires