[Blog] Couple / Amour

La masturbation et le couple

La masturbation en solo et la sexualité du couple peuvent-elles cohabiter ?

Parmi les personnes sexuellement actives engagées dans une vie de couple, nombre d’entre elles estiment qu’il est malvenu de continuer à se masturber, or le sexe en couple et la masturbation sont deux expériences sexuelles différentes qui ne s’excluent pas mutuellement.

Sexualité : la masturbation en couple.

 
Le sexe avec un(e) partenaire, aussi merveilleux que cela puisse être, implique aussi des responsabilités, vous devez être sensible à votre amant(e), se soucier de son plaisir et communiquer ce qui vous excite, avec la probabilité de devoir faire quelques compromis érotiques.
 
Lors de la masturbation, il n’y a rien d’autre à faire que de vous donner du plaisir en ne dépendant que de vous, sans personne à qui chercher à plaire, sauf à vous même, une source d’épanouissement personnel quand bien même vous êtes par ailleurs dans une relation amoureuse épanouissante.
 
En plus d’être notre sexualité originelle, la masturbation est la façon avec laquelle une grande majorité de gens apprennent ce qui les excite vraiment.
 
Nous le faisons tous depuis des années, peut-être pendant des décennies avant de rencontrer des amant(e)s dans une relation à plus ou moins long terme.
 
Le sexe avec un partenaire ne remplace pas la masturbation : les deux sont complémentaires, et là aussi, comme dans l’étude mentionnée plus haut, les chiffres indiquent une meilleure acceptation de ce fait, en 1966, 72% des hommes et 43% des femmes en couple admettaient se masturber, en 1996 ils sont respectivement 92% et 71% à l’admettre.
 
La masturbation est saine et agréable, mais comme beaucoup d’autres plaisirs, elle peut causer des difficultés si elle devient une obsession qui interfère avec l’école, le travail, la famille ou d’autres obligations. Si vous avez des difficultés à concilier le sexe en solo avec le reste de votre vie au quotidien, il est conseillé de consulter un sexologue.
 
La masturbation peut aussi causer des problèmes relationnels, les deux membres du couple peuvent lui donner des significations différentes.
 
Pour les uns – hommes ou femmes -, la masturbation est souvent une façon simple et agréable de se détendre, une forme d’auto-confort et une manière de nourrir son imaginaire érotique, mais l’autre partenaire peut considérer la masturbation de son ou sa conjoint(e) comme une sorte d'”infidélité” et se sentir menacé ou diminué avec le sentiment de ne pas être « suffisant » à sa satisfaction sexuelle, de ne pas être en mesure de lui donner ce dont il a besoin sur le plan sexuel.
 
Il devient dès lors important de vérifier au sein du couple ce que signifie pour chacun d’entre eux la masturbation.
 
Aussi, il est également possible qu’une masturbation fréquente puisse réduire l’intérêt pour le sexe avec son partenaire. Les amants engagés dans une relation doivent trouver un terrain d’entente sur la fréquence de leurs rapports sexuels et d’ajuster leur pratique masturbatoire de façon à ce quelle ne se fasse pas au détriment de la vie amoureuse du couple.
 
Cependant, tout un chacun a le droit de se masturber, il n’y a rien de mal à cela quelque soit l’âge, que l’on soit célibataire ou engagé dans une relation.

Mon mari se masturbe, est-ce que ça veut dire que je ne lui suffit pas ?

* crédit illustration © ivanbaranov – Fotolia