[Blog] Sextoys / Préservatif

Préservatif masculin, comment mettre une capote

Le préservatif, utilisé régulièrement et correctement, est la seule forme de protection contre la transmission des infections sexuellement transmissibles comme le VIH et permet de prévenir la grossesse.

Nous on disait la capote, pas le préservatif, mais c’était l’époque où c’était pas encore un médicament.
Jean-Marie Gourio (Brève de comptoir)

Un nouveau préservatif doit être utilisé chaque fois que vous avez des relations sexuelles à partir du moment où le pénis vient en contact avec le vagin ou l’anus, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de contact. Ne jamais utiliser deux fois le même préservatif.
 
Il n’y a pas de longueur standard pour les préservatifs, ils sont de plus en plus fabriqués dans une gamme très variée de formes, de couleurs, de saveurs, de textures et de tailles, certains préservatifs sont plus évasés, d’autres nervurés ou avec des picots afin d’augmenter la sensation chez les deux partenaires.
 
C’est une affaire de choix personnel et il est important de communiquer avec votre partenaire pour être sûr d’utiliser des préservatifs qui répondent aux désirs de l’un et de l’autre, toutes ces différences de formes sont conçues pour s’adapter aux différentes préférences personnelles et augmenter ainsi le plaisir.
 

Préservatif
© nito / Fotolia

Préservatif, mode d’emploi.

Après avoir ouvert le sachet contenant le préservatif en faisant attention de ne pas le déchirer avec vos ongles, vos dents ou par un geste trop brusque, et avoir vérifié que la date de péremption n’est pas dépassée, il suffit de l’enrouler à partir de l’extrémité du pénis en érection (partielle ou totale) tout en pinçant le bout du préservatif afin de laisser un espace pour recueillir le sperme.
 
Ne jamais dérouler le préservatif avant de le placer sur le pénis. Si celui-ci n’est pas circoncis, faire glisser le prépuce avant de dérouler le préservatif. Dérouler jusqu’à la base du pénis en lissant les bulles d’air qui peuvent causer une rupture du préservatif. Sa pose peut être effectuée par l’un des deux partenaires.

Le préservatif.

Comment mettre un préservatif pendant l’acte ?

 
Si vous souhaitez utiliser un lubrifiant supplémentaire, l’appliquer sur la partie extérieur du préservatif en utilisant toujours un lubrifiant à base d’eau avec des préservatifs en latex, un lubrifiant à base d’huile est susceptible de provoquer une détérioration du latex.
 
Si vous décidez d’avoir des relations sexuelles anales après un rapport vaginal, ou vaginal après un rapport anal, vous devriez envisager de changer de préservatif pour ne pas introduire de bactéries source d’infection dans le vagin.
 
Lors de relations sexuelles, il convient de vérifier de temps à autre que le préservatif n’a pas glissé auquel cas il faudra le réajuster immédiatement. Retirer rapidement le pénis du vagin ou de l’anus si le préservatif se déchire pendant les rapports et en disposer un nouveau, si vous pensez que du sperme ait pu sortir du préservatif pendant les rapports sexuels, vous devriez envisager la contraception d’urgence comme la pilule du lendemain et effectuer un contrôle médical afin de vous assurer que vous n’avez pas contracté une maladie sexuellement transmissible.
 
Lorsque vous avez éjaculé et terminé le rapport sexuel, retirer le pénis avant qu’il ne soit trop flasque. Assurez-vous de bien tenir le préservatif contre la base du pénis pendant que vous retirez le sexe du vagin ou de l’anus de votre partenaire, de sorte que le sperme ne se répande pas.
 
Dans le cas de relations anales, une plus forte pression est exercée sur le préservatif, il est conseillé d’en utiliser de plus épais, toutefois les préservatifs standards sont tout aussi efficaces tant qu’ils sont correctement utilisés, avec beaucoup de lubrifiant. Les préservatifs avec un lubrifiant contenant du nonoxynol-9 ne doivent pas être utilisés pour la sodomie car le nonoxynol-9 endommage la muqueuse du rectum augmentant le risque de transmission du VIH et des MST.

préservatifs et capotes

© photka / Fotolia

Les préservatifs, composition et lubrifiant.

Les préservatifs sont habituellement composés de latex ou de polyuréthane. Si possible, vous devez utiliser une capote en latex, car ils sont un peu plus fiables et plus facilement disponibles dans la plupart des pays. Les préservatifs en latex ne peuvent être utilisés qu’avec des lubrifiants à base d’eau et non des lubrifiants à base d’huile comme la vaseline car ils décomposent le latex.
 
Les préservatifs en polyuréthane sont fabriqués à partir d’un certain type de matière plastique, ils sont adaptés pour une minorité de personnes allergiques au latex. Les préservatifs en polyuréthane sont plus minces que ceux en latex et peuvent ainsi augmenter la sensibilité, cependant ils sont plus chers et un peu moins souple donc nécessitent plus de lubrification.
 
La plupart des préservatifs sont enduits d’un lubrifiant à base d’eau, d’autres ne sont pas lubrifiés du tout et certains sont lubrifiés avec une substance de silicone, la lubrification des préservatifs vise à le rendre plus facile à mettre et plus confortable à utiliser, elle protège aussi un peu plus du risque de rupture. Certains préservatifs et lubrifiants contiennent des spermicides, ce sont des produits chimiques qui inactivent ou tuent les spermatozoïdes afin de prévenir tout risque de grossesse non désirée.
 
Au final, en plus de prévenir une grossesse non désirée et d’empêcher la transmission de MST, le préservatif a l’avantage de ne pas présenter les effets secondaires médicaux que l’on peut rencontrer dans d’autres méthodes de contrôle des naissances, d’être largement disponibles dans les pharmacies, les supermarchés, les distributeurs et les sites Web spécialisés, sans avoir besoin de consulter un médecin ou de présenter une ordonnance, et peut même faire l’objet d’un petit jeu sexuel lorsque la/le partenaire le dispose sur le sexe de son amant, tout en ajoutant une dose de confiance mutuelle entre les amants.
 
Le préservatif est également en mesure de jouer un rôle de prévention de l’éjaculation précoce en diminuant la sensibilité du pénis.

Le préservatif, excellent retardateur de jouissance.

* crédit illustration © onlooka / Fotolia
mattis at felis fringilla Praesent felis