[Blog] LGBT

Transgenre, transsexualisme : la transidentité

Certaines personnes ont le sentiment que le sexe biologique qui leur a été attribué à la naissance ne correspond pas à leur identité de genre, au genre auquel elles ressentent appartenir. Ces personnes sont appelées transgenres.

Les personnes transgenres expriment leur identité de genre de différentes manières : certaines vivent selon le genre qui leur convient aux moyens de leur tenue vestimentaire, de leur comportement et de leurs manières d’être et de vivre. Certaines personnes prennent des hormones et peuvent subir des interventions chirurgicales pour modifier leur corps afin qu’il corresponde à leur identité de genre, on parle de transsexualisme.

Transgenre, transsexualisme : la transidentité

© Daren Woodward / Fotolia

Définition du transsexualisme ou transidentité.

La définition du transsexualisme (appelé aujourd’hui transidentité) par le professeur Kuss, adoptée par l’Académie de médecine le 29 juin 1982 signifie que le transsexualisme se caractérise par le “sentiment profond et inébranlable d’appartenir au sexe opposé à celui qui est génétiquement, anatomiquement et juridiquement le sien”. Le transsexuel “se sent victime d’une erreur insupportable de la nature, dont il demande la rectification tant physique que civile pour parvenir à une cohérence de son psychisme et de son corps et obtenir ainsi une réinsertion sociale dans le sexe opposé”. Pour le médecin et psychanalyste Robert Stoller, le genre “terme qui a des connotations psychologiques ou culturelles” ne coïncide pas avec le sexe biologique.
 
En France, la première intervention a eu lieu en 1979. “C’est à partir de cette date qu’un circuit organisé de prise en charge, largement inspiré des standards américains, se met en place, avec l’autorisation du Conseil national de l’ordre des médecins, de manière à fixer officiellement le cadre de cette procédure et limiter les risques pénaux et de pratique clandestines”.
(Stéphanie Hergott “Transsexualisme : un problème local ?” dans “Sur l’identité sexuelle à propos du transsexualisme”.)

Transgenre, transsexualisme : la transidentité

© M-SUR / Fotolia

Certaines personnes transgenres rejettent la conception traditionnelle selon laquelle le genre est divisé entre juste «homme» et «femme». Les personnes transgenres ont des identités de genre différentes (la façon dont vous vous sentez et représentez en votre for intérieur), des expressions de genre (la façon dont vous vous habillez et agissez) et des orientations sexuelles (les personnes qui vous attirent). Lorsque le sexe et l’identité de genre attribués sont identiques, on les appelle cisgenres.
 
La dysphorie de genre est un terme utilisé par les psychologues et les médecins pour décrire la détresse, le malheur et l’anxiété que les personnes transgenres peuvent ressentir à propos de la disparité entre leur corps et leur identité de genre. Une dysphorie de genre peut être formellement diagnostiquée chez une personne afin de recevoir un traitement médical pour faciliter sa transition. Les psychologues appelaient cela «le trouble de l’identité sexuelle». Cependant l’inadéquation entre le corps d’une personne et son identité sexuelle n’est pas en soi une maladie mentale (mais elle peut causer une détresse émotionnelle), aussi le terme a-t-il été modifié pour refléter cela.

Identité de genre et orientation sexuelle.

L’identité de genre et l’orientation sexuelle sont souvent confondues, être transgenre n’est pas la même chose que d’être lesbienne, gay ou bisexuelle. L’identité de genre, qu’elle soit transgenre ou cisgenre, concerne l’identité masculine, féminine, les deux ou aucune de celles-ci. Être lesbien, gay, bisexuel ou hétérosexuel s’applique aux personnes qui vous intéressent, vous attirent émotionnellement et sexuellement.
 
Une personne transgenre peut être gay, lesbienne, hétéro ou bisexuelle, tout comme une personne cisgenre. L’orientation sexuelle consiste à savoir avec qui vous voulez être, l’identité de genre concerne qui vous êtes.

La transidentité.

* crédit illustration © Tatsiana / Fotolia